[fr] SupervagabondS en Suomi

[English version] This article is about an expedition report I read recently, which shook me. It’s about a father and his daughter traveling by canoe through Finland, and it’s absolutely beautiful. A lot of strong emotions await the reader, unfortunately it’s written only in French, and I don’t know what it would look like once you send it through Google Translate. Still, they have some mind-blowing drone pictures, so it’s worth a visit. Click here.

***

“Je suis bouleversé. Français installé en Finlande, j’ai les larmes aux yeux de voir tant de gentillesse, de bonté, de bonheur dans mon pays d’adoption. J’admire ces relations que vous avez pu tisser. Quelle aventure. Vous êtes magnifiques.
Bravo. Merci”

Ce sont les mots qui me sont venus après lecture de la 39ème page du carnet de voyage de Yann et Amélie en Finlande.

Photo : Yann – SupervagabondS en Suomi

Continue reading

Advertisements

[fr] De talentueux bloggers

This article is about two French bloggers dear to my heart.  Since they write in French, I decided to use the same language. Nevertheless, even if you don’t understand a word (please don’t say ‘baguette’), you’d be well advised to click on the links… at least to enjoy the pictures! Birds and landscapes, how could it be any better?

*****

Dans le cadre de mon “projet” (c’est bien trop pompeux pour ce que c’est) Remarkable People, cela fait bien longtemps que j’ai envie de vous présenter deux bloggers ornitho assez géniaux. N’hésitez pas à faire un saut chez eux, ça leur fera plaisir !

Jérôme – De Bec et de plumes

lagopede-alpin1

Lagopède alpin – Islande © De Bec et de Plumes

Après un fructueux passage en Guadeloupe, Jérôme est de retour dans le sud de la France. Le lien en tête est celui de son premier blog, qui nous emmène dans les Antilles bien sûr, mais aussi en Floride, en Afrique, en Islande… j’en passe, et des meilleures ! Tout en simplicité, il raconte ses aventures avec force détails et photos… on en redemande, et on espère que la suite, sur le second blog, sera du même niveau. Personnellement, j’ai peu de doutes 😉
Au passage, Jérôme est un de mes premiers “fan” ici sur WordPress, et quand je ne vois pas de “like” dans la semaine qui suit l’arrivée d’un nouvel article, je commence à m’inquiéter ^^
Merci !

Sébastien – De faune en flore

hverfjall-crater

Hverfjall – Islande © De Faune en Flore

Encore un fou de nature, encore un globe-trotter, et un photographe de talent pour ne rien gâcher… actuellement en pleine rédaction d’un flamboyant “Petit dictionnaire illustré” (qui n’a de petit que le nom, soit dit en passant) de l’Islande, Sébastien nous a auparavant proposé des balades dans l’Ouest américain, dans le Pacifique… Difficile de ne pas se régaler. Un petit défaut quand même ? Oh, ben on aimerait bien ne pas avoir à attendre autant entre deux articles :p (Oui, je taquine)

Voilà voilà. Je manque un peu d’inspiration ce soir, mais pas grave, ces deux là en ont à revendre ! Allez leur rendre visite, et suivez les, ça vaut le coup !

Photo d’en tête © De Bec et de Plumes

[fr][Live report] Sepultura

After one year abroad, a lot of writing for both university and this blog, and tremendous improvement (I hope), I felt like I missed writing in French. While I enjoy English a lot, I think French is still a beautiful and rich language, and I wouldn’t like to lose all I’ve learnt during these years. Seriously, sometimes I stumble on a word while I know its English counterpart…

Therefore, I have decided to write about concerts in French. The advent of Sepultura in Copenhagen was the perfect occasion to inaugurate the [fr] tag, which you can see in the title. To my French readers: enjoy! To all the others: see you next time. Don’t worry, it won’t take long 😉

*****

Essence + Sepultura
Pumpehuset, Copenhague
05/11/2015

Après un début d’année assez calme, le mois de novembre promettait aux metalleux de Copenhague un plateau plutôt relevé : Nightwish, Eluveitie, Sepultura, Moonspell, Bring Me The Horizon ou encore Bullet For My Valentine allaient fouler les planches danoises ce mois-ci. Si ma présence aux deux premiers concerts n’était pas négociable, le reste restait à définir, pour des considérations principalement financières. Moonspell et Sepultura étaient en compétition ; j’avais déjà vu les brésiliens, pas les portugais. Cependant, le souvenir encore vivace de la grosse claque reçue à Paris l’an passé m’a ramené dans les filets de Sepultura. Moonspell attendra.

Continue reading